Avis à toutes les personnes qui n’ont encore jamais vu Rome, vous ne pouvez pas passer à côté de la visite d’une ville aussi magique.
Rome, la ville éternelle, brille par des millénaires d’histoire dont la ville garde encore de nombreuses traces. Un séjour à Rome c’est passer des ruines d’anciens temples romains aux bâtiments futuristes de l’époque mussolinienne. Déroutant mais surtout totalement magique.
On vous propose un rapide guide de tout ce que vous ne pouvez pas manquer quand vous venez à Rome. Pourquoi ? Parce que pour tout voir à Rome, il faudrait y rester plusieurs semaines tant la ville est riche en visites culturelles.
Sélection des visites à ne pas manquer quand vous venez une semaine à Rome.

Que visiter à Rome ?

    • Le forum romain

Le forum romain, ancienne place principale de la cité romaine antique, est encore visible à Rome. Et ce, depuis les fameux musées dits du Capitole. C’est un témoignage fort de la ville dans l’antiquité. Ancien temple, lieux de combats mais aussi agora politique, vous allez adorer vous plonger dans une histoire aussi ancienne.

    • Le Colisée

C’est peut-être le monument le plus emblématique de la ville de Rome. On veut bien entendu parler du Colisée. Le Colisée c’est une immense arène conçue par l’empereur Vespasien au début.
Sachez que c’est le plus grand amphithéâtre (avec une forme ovoïde si caractéristique) qui ait jamais été construit pendant l’empire romain. Avec une capacité comprise entre 50 et 75 000 spectateurs, il faut dire que c’est du vrai génie en terme de construction architecturale. Pour l’époque, réussir à construire un édifice aussi grand, avec de telles fondations solides, tient du prodige.

    • Le Vatican

Venir à Rome et ne pas voir le Vatican est tout simplement un sacrilège. Croyant ou non, c’est en terme d’histoire et d’architecture, une fois encore, tout à fait saisissant.
On vous recommande de prendre un billet pour les Musées du Vatican ce qui vous permettra de voir aussi bien la Chapelle Sixtine et son plafond peint par Michel-Ange. Un chef d’oeuvre de la période de la Renaissance italienne.
La basilique Saint-Pierre plus grand église du monde, dont la construction s’est étendu sur tout le XVIe siècle est tout simplement prodigieuse. Ne serait-ce que de la voir depuis la sublime place Saint-Pierre et son architecture baroque est un miracle. Et si vous vous demandez combien de colonnes il y a sur la place, sachez que l’on en compte 284 pour créer cet effet saisissant de colonnades en demi-cercle.

    • Le Panthéon

Quand on est Français et que l’on voit le Panthéon, on est toujours un peu surpris par sa ressemblance avec l’Église de la Madeleine.
Bon, en réalité, vous vous en doutez, c’est nous, Français, qui nous sommes largement inspirés de nos voisins (la faute à Bonaparte).
Ce que l’on voit aujourd’hui à Rome est une reconstruction du Panthéon faites au IIe siècle après Jésus-Christ, car celui d’origine a été détruit par un incendie.
C’est lors de cette reconstruction que l’on créé la fameuse coupole et son oeil (ou oculus) qui fait un puit de lumière.
L’édifice est dédié aux dieux antiques dans leur ensemble, à l’origine. Il faut attendre le XIIe siècle pour que le temple soit transformé en église chrétienne.

    • La fontaine de Trevi

Mythique, emblématique et tellement cinégique, la fontaine de Trevi est incontournable.
On y vient pour admirer ses sublimes sculptures mais aussi y buttare una moneta. C’est-à-dire y jeter une pièce de monnaie par dessus son épaule. la croyance populaire veut qu’en faisant cela vous soyez sûr de revenir à Rome un jour.
Obligation est de vous parler de l’apparition de la fontaine du XVIIIe siècle dans le film La Dolce Vita de Federico Fellini. Scène sensuelle à souhait mais rappelons que vous n’avez pas le droit de vous y baigner pour rejouer la scène le temps d’une vidéo, d’un snap ou d’un boomerang pour Instagram

    • Piazza Navona

C’est peut-être l’une des plus belles places du monde. La piazza Navona fleure la dolce vita et incarne surtout la beauté de la capitale italienne. Admirez les superbes et majestueuses statues ainsi que les fontaines qui ornent la place. Un vrai paradis !

    • Piazza di Spagna

Autre place mythique la fameuse place d’Espagne. Autre lieu de cinéma (rappelons que c’est à Rome que se trouve la Cinecittà, fameux studio avec plusieurs plateaux de cinéma créé dans les années 1930).
En effet, il y a des escaliers majestueux qui descendent jusqu’à la place d’Espagne, reconnaissable à sa forme étroite mais aussi à la fontaine en forme de barque qu’elle abrite en son centre.

Et la Dolce Vita dans tout ça ?

On vous rappelle que c’est tout de même l’Italie qui a inventé le concept de Dolce Vita. Littéralement, la vie douce. C’est tout un art de vivre que l’on retrouve beaucoup dans l’atmosphère romaine et beaucoup moins à mesure que l’on monte dans le Nord du pays, vers Milan, en Lombardie, ou encore à Turin notamment.
Mais alors, venir en Italie c’est aussi prendre le temps de se promener. Manger de l’excellente cuisine italienne mais aussi boire du bon café. Et les glaces ! Comment oublier les glaces.
Mangez des pâtes, des pizzas, prenez un café serré et dégustez un excellent tiramisu en dessert. Vous aimez la mozzarella ? Vous allez être servi !

Cap sur le Trastevere

Ajoutons aussi que vous devez aussi vous perdre dans les ruelles de la ville. On vous recommande tout particulièrement le quartier du Trastevere qui est de loin le plus bobo, le plus trendy mais aussi le plus charmant de la ville.
Ici, vous aurez envie de faire des photographies tous les 50 mètres. Du linge étendu à la fenêtre, une grand-mère assise devant sa porte d’entrée, un Vespa rouge garé et une sublime petite place avec une église romane. L’adjectif pittoresque est vraiment tout à fait adapté pour qualifier ce quartier de la ville niché au creux d’un des méandres du Tibre. Le fleuve qui traverse la ville de Rome.

Rome… et pourquoi pas Madère aussi ?

Aller RomeConnaissez-vous cette petite île portugaise, qui subit de plein fouet, bien des inondations malheureusement ? C’est un petit archipel qui se situe au large des côtes marocaines dans l’océan atlantique. Une petite anecdote très intéressante sur l’île de Madère : pour que les hommes puissent commencer à s’y installer, il a fallu beaucoup de temps. Au contraire de toutes les îles volcaniques, puisque Madère est une île qui tient des origines volcaniques, c’est une île qui possède une végétation très verte et surtout, abondante ! Et c’était problématique. L’installation des hommes était très compliquée, et c’est pourquoi, il a fallu à tout prix, trouver une solution rapidement : les incendies ! C’est en brûlant la végétation que les hommes ont trouvé des endroits, pour ensuite s’y installer.
Faire un voyage à Madère, c’est découvrir les joies d’un climat subtropical. C’est un climat qui apporte une douceur régulière tout au long des saisons, pendant toute l’année. C’est un climat assez contrastée avec chez nous où le froid fait une apparition parfois, brutale ! Pourquoi la terre est intéressante sur cette île ?

  • C’est une terre qui possède une végétation assez luxuriante. C’est signe que tout peut pousser à Madère. Que ce soit de la banane, du fruit de la passion ou encore des tomates et d’autres légumes, c’est une terre idéale.
  • La présence de la végétation est importante. C’est sur cet archipel et l’île de madère que vous pourrez trouver de la vigne ou encore de la canne à sucre.
  • Les fleurs ont aussi leur mot à dire ! Et c’est magnifique.

Alors quand à choisir entre Madère et Rome… libre à vous de faire ce choix !

Quelques articles :

(No Ratings Yet)
Loading...