Que Faire En Guadeloupe : 23 choses à voir en Guadeloupe

Laviedevoyage.fr : Guide de voyage ! » Mes vacances » Guadeloupe » Que Faire En Guadeloupe : 23 choses à voir en Guadeloupe

Il se peut donc que certaines informations ne soient plus très justes. D’autre part, comme nous logions la plupart du temps sur Basse-Terre (à nos yeux plus riche naturellement et culturellement que Grande-Terre), comme vous pourrez le constater, je ne connais pas beaucoup Grande-Terre.

Basse-Terre : sauvage, authentique, petites plages mais pleines de charme, fonds marins magnifiques pour le snorkling, beaucoup de forêt tropicale car relief escarpé et climat humide.

À voir, à faire sur Basse-Terre :

Plage de Roseau (Capesterre-Belle-Eau) : jolie plage composée de petites criques de lagon où l’on a pied très loin et où le courant est inexistant, idéal pour les enfants

Allée Dumanoir (Capesterre-Belle-Eau) : grande allée bordée de palmiers gigantesques qui a servi à plusieurs tournages de pub.

Bassins de Dolé (Gourbeyre) : deux bassins (bassin de Dolé juste à coté de la route et bassin des Amours Dolé un peu plus loin) aménagés pour profiter d’une source naturellement chaude.

Plage de Grande-Anse (Trois-Rivières) : magnifique plage de sable noir mais forte houle et courants pouvant être dangereux (planche et/ou bonne maîtrise de la nage obligatoire(s) pour s’amuser dans les vagues sans risque).

Basse-Terre : visite du Fort de Delgrès (aussi joli que celui des Saintes), joli marché couvert typiquement antillais, visite de la distillerie Bologne très instructive.

La Soufrière (Saint-Claude) : ascension à faire de préférence tôt le matin pour profiter de la vue mais compliquée avec des enfants en bas âge car dénivelé important et chemin très escarpé sur la fin de l’ascension (prévoir les Kway quel que soit le temps en bas, tout peut changer très rapidement). La végétation quasiment inexistante, les fumerolles partout, l’odeur de souffre et le sol tremblant créent une ambiance lunaire incomparable (l’un de mes plus beaux souvenirs de voyage). Malheureusement, l’accès y est fréquemment interdit à cause de l’instabilité du volcan.

Les bains jaunes (Saint-Claude) : bassin aménagé d’eau naturellement chaude et très « souffrée » au départ de l’ascension du volcan.

Ravine Thomas (Bouillante) : bassin créé par les locaux dans lequel une source d’eau brûlante se jette dans la mer. Tenu secret jusqu’à il y a encore quelques années, il est aujourd’hui répertorié dans le guide du routard et depuis, les touristes s’y bousculent. Joli spot pour le snorkling.

Plage de Malendure (Bouillante) : plage de sable noir sans grand intérêt mais point de départ pour les ilets Pigeon où se trouve la célèbre Réserve Cousteau idéale pour faire un baptême de plongée. Sinon, la petite plage accolée à celle de Malendure qui se trouve en contrebas de la route en direction de Pointe-Noire permet de profiter de la beauté des fonds de la Réserve Cousteau en snorkeling sans dépenser un centime.

Zoo de Guadeloupe (route de la Traversée appelée aussi route des Mamelles coté Pointe-Noire): pas de gros animaux mais le cadre en pleine forêt tropicale est splendide.

Cascade aux Écrevisses (route de la Traversé coté Petit-Bourg) : jolie cascade à 3mins de marche du parking via un chemin aménagé (la plus accessible de toutes les cascades de Guadeloupe).

Maison du cacao (Pointe-Noire) : visite très instructive pour petits et grands sur le thème du chocolat.

Saut d’Acomat (Pointe-Noire): très jolie cascade pleine de charme où il est facile de se baigner et de sauter accessible en 5/10mins mais chemin très escarpé, prévoir de bonnes chaussures.

Plage de Petite Anse (Deshaies) : petite crique pleine de charme où les couchers de soleil sont magnifiques. Joli spot pour le snorkling.

Jardin Botanique (Deshaies) : joli jardin sur l’ancienne propriété de Coluche.

Deshaies : petit village plein de charme en bord de mer où il fait bon flâner et où l’on trouve de très bons restaurants.

Plage de Grande-Anse (Deshaies) : jolie plage mais très fréquentée et où l’on n’a rapidement plus pied, en revanche, joli belvédère après la plage au bord de la route en direction de Sainte-Rose où les couchers de soleil sont splendides.

Plage de la Perle (Rifflet) : Jolie plage moins grande et moins fréquentée que Grande-Anse mais tout aussi charmante, voir plus. Jolis couchers de soleil aussi.

Plage de Clugny (Sainte-Rose) : Magnifique plage (l’une des plus belles selon moi) mais grosse houle et on n’a pas pied très longtemps.

Grande-Terre : touristique, balnéaire, grandes plages de sable blanc et lagon, beaucoup de grandes plaines de cannes à sucre car peu de relief et climat sec, le seul relief que l’on y trouve est constitué de hautes falaises qui se jettent dans l’océan aux extrémités de l’île.

À voir, à faire sur Grande-Terre :

Saint-Anne : joli marché touristique (parfait pour acheter les souvenirs) et jolies plages de lagon (artificielles mais jolies).

Plage de Bois Jolan (Sainte-Anne): Plage de lagon toute en longueur, fréquentée raisonnablement avec pas mal d’ombre mais souvent pas mal de sargasses (algue qui envahit les plages antillaises coté Atlantique depuis quelques années à cause du réchauffement climatique).

Pointe des Châteaux (Saint-François): de jolis rochers, de jolies vagues et une jolie croix surplombant le tout autour de laquelle il fait bon se balader, de préférence au lever du soleil.

Plage de la Porte d’Enfer (Anse-Bertrand) : plage envahit par les sargasses mais une jolie petite balade à faire sur les falaises.

Pointe de la Grande Vigie (Anse-Bertrand) : de très belles falaises se jetant dans l’Océan avec une vue magnifique sur Grande-terre.

Excursions îles de Guadeloupe :

Les Saintes : sans grand-intérêt, à part peut-être la visite du Fort Napoléon.

Îlets au départ du port de Sainte Rose + mangrove : de jolis paysages et de jolies découvertes mais les spots sont bondés : dommage.

Marie-Galante : une île pleine de charme où il faut passer au moins une journée en louant une voiture sur place pour en faire le tour. L’île est comme préservée de la modernité et du tourisme de masse ce qui lui confère une authenticité que l’on ne trouve plus en Guadeloupe.

Je ne connais pas les autres.

Bon voyage à vous !

A lire aussi:

Quand partir en Guadeloupe en fonction de la météo et des touristes ?
Comment bien se loger et profiter de ses vacances en Guadeloupe ?

(No Ratings Yet)
Loading...