Quand partir au Brésil ?

Laviedevoyage.fr : Guide de voyage » Amérique » Quand partir au Brésil ?

Le Brésil est le plus grand des États de l’Amérique latine. S’il est bien connu grâce à ses stars mondiales de football, il l’est également grâce à son fort potentiel touristique.

Le pays a en effet travaillé à l’amélioration de sa conjoncture touristique, et présente chaque année d’intéressantes perspectives pour ceux qui ont l’intention de le parcourir.

Cependant, aller au Brésil, c’est tenir compte des conditions météorologiques et du climat qui tangue entre le tropical, l’équatorial et le subtropical pour ne pas avoir de mauvaises surprises et ainsi rater son séjour. Même si presque tous les mois sont favorables, il faut néanmoins se renseigner.

Quand prendre un vol pour cette ancienne colonie portugaise ? Quand partir au Brésil ? Découvrons-le !

Les périodes très favorables par région

visiter le bresil

visiter le bresil

Peu importe la région que vous aurez l’intention de visiter dans le cinquième plus grand pays du monde, les mois de juin à octobre sont les mieux indiqués. Le Brésil est divisé en 5 grandes régions que sont :

  • la région du Sud
  • la région du Sud-Est
  • la région du Nord-Est
  • la région du Centre-Ouest
  • la région du Nord.

Qu’en est-il du climat de chacune de ces régions ?

La région du Sud

Le climat de la région sud du Brésil est de type subtropical humide. Le nord de cette région est très chaud et plus on descend, plus les températures sont basses. Les hivers y sont néanmoins doux, avec une température avoisinant les 23°C. Quant aux étés, ils sont chauds, plutôt moites avec une température s’élevant à plus de 30°C certains jours. C’est aussi la région du pays où il y a moins de précipitations : 942,7 millimètres plus précisément.

Les mois de juillet, août et septembre sont les plus favorables pour faire un tour dans cette région du pays. Les autres mois très favorables sont les mois de juillet à octobre.

La région du Sud-Est

rio de janeiro

rio de janeiro

C’est dans la région du sud-est du Brésil que l’on retrouve sa capitale, Rio De Janeiro. Dans cette partie du pays, on distingue deux grandes périodes.

Il y a la saison sèche qui va de juin à août. Les précipitations sont très faibles et les thermomètres affichent 25°C. De décembre à mars par contre, la température peut dépasser 30°C.

La saison des pluies, quant à elle, court aussi de juin à août. En effet, il est coutume de voir la pluie tomber toutes les fins de journées, dans cette région du pays.

Par conséquent, il est conseillé de visiter cette partie du pays entre décembre et mars. Il s’agit des périodes très favorables dans cette région du pays. Vous ne le regretterez certainement pas. Il est néanmoins conseillé de garder un portefeuille bien fourni à cause des chambres d’hôtel dont le prix normal est presque doublé.

La région du Nord-Est

Le climat est très sec dans cette région. De janvier à décembre, les températures sont très élevées, avec un pic au mois de juillet. La température peut en effet grimper jusqu’à 31°C. A contrario, les pluies y sont très fréquentes entre le mois d’avril et le début du mois de juillet.

Par conséquent, n’y allez pas à cette période si vous devez visiter par exemple l’État de Sergipe où le célèbre État de Bahia. Rendez-vous y plutôt, entre septembre et novembre.

La région du Centre-Ouest

Très peu peuplée, c’est aussi la région qui présente la plus grande diversité. Sur la planète, la région du Centre-Ouest du Brésil est aussi l’endroit le plus inondé. On y retrouve des États comme Brasilia ou Mato Grasso. Vous trouverez du soleil dans cette zone du Centre-Ouest entre juillet et octobre.

La région du Nord

C’est la région où on retrouve la forêt amazonienne. Entre mai et décembre, la région est secouée par des averses. Très rarement toutefois, la température peut baisser jusqu’à 22°C. La température maximale, quant à elle, avoisine les 30°C.

La période la mieux indiquée pour se rendre dans cette région du Brésil est de juin à octobre, les pluies se font déjà très rares.

Les périodes favorables et peu favorables

Les périodes favorables et peu favorables

Les périodes favorables et peu favorables

Il s’agit des périodes au cours desquelles vous pourrez être surpris par des conditions météorologiques inattendues, les périodes très favorables étant considérées comme des périodes très sûres. Il s’agit des mois de novembre, de décembre, de janvier, de février et de mars.

Il n’est pas conseillé de se rendre au Brésil entre le mois d’avril et celui de mai. Vous ne profiterez que de très peu de journées ensoleillées dans la majorité des régions du pays. Vous devrez également faire face à un climat humide et par conséquent, très difficile à vivre.

Novembre au Brésil

À ce moment, presque tout le pays se prépare au retour des pluies. Si vous les aimez drues et abondantes, c’est le moment de faire vos valises et de prendre un vol. Dans le cas contraire, il est conseillé de rester chez soi en attendant que le mois passe.

C’est en effet en novembre qu’on assiste à la fin de la saison sèche dans bon nombre de régions. Par exemple, la côte-est du pays n’est pas du tout épargnée par ces épisodes pluvieux. Il en est de même pour les villes situées dans le Sud, surtout pour celles qui se retrouvent un peu en retrait.

Décembre au Brésil

C’est la fin de l’année, et au Brésil, cette période est synonyme d’une forte chaleur associée à une forte présence de pluies. Le temps y est souvent morose, sauf bien évidemment dans certaines villes comme Porto Alegre. En soirée cependant, on assiste à de fortes averses.

En Amazonie, le temps est favorable pour de petites sorties en pleine nature. Munissez-vous tout de même d’un imperméable pour vous protéger contre les pluies inopinées.

Janvier au Brésil

Cette période de l’année est celle au cours de laquelle la température moyenne est comprise entre 24°C et 30°C. Il peut tout de même arriver qu’elles descendent à 16°C et montent jusqu’à 38°C. Janvier est considéré comme le mois de l’humidité. Cette dernière règne en maître, et s’associe d’ailleurs à des pluies plus ou moins fortes.

Généralement au cours du mois de janvier, il pleut le matin et l’après-midi. C’est par exemple le cas du Nord-Est du pays qui n’offre presque aucune journée ensoleillée en janvier. Par contre en côte-est, la météo se fait plus favorable dans la ville de Rio de Janeiro.

C’est surtout en Amazonie qu’on peut remarquer l’humidité à cause de la moiteur de l’atmosphère. La température oscille entre 25°C et 32°C. Si vous comptez malgré tout partir au Brésil en janvier, déposez vos valises dans la ville de Porto Alegre. C’est l’une des rares destinations qui offrent de bonnes conditions météorologiques.

Février au Brésil

Février au Brésil

Février au Brésil

La pluie, la chaleur et l’humidité font la loi en février au Brésil. C’est par exemple le cas dans le Nord-Est, même si les pluies y sont un peu plus faibles que dans les autres régions. L’Amazonie est également caractérisée par de fortes pluies en matinée et en soirée. Cette région du pays n’est absolument pas à visiter en février à cause des falaises et des chutes d’eau qui peuvent devenir très dangereuses pour les personnes qui s’y aventurent.

Dans le Sud et la côte-est par contre, le temps est un peu plus clément. Les pluies ne jouent pas sur la météo dans le Sud, et certaines zones demeurent ensoleillées malgré les fréquents épisodes pluvieux.

Mars au Brésil

Nous sommes en mars, et la pluie n’a toujours pas fini de faire parler d’elle. Aussi, la température a certes baissé, mais la chaleur n’a également pas dit son dernier mot. C’est ainsi le cas dans nombre de villes du pays, sauf à Bahia où les journées restent ensoleillées pendant tout le mois de mars.

Dans le Sud également, le temps est très clément même si les pluies se font très fréquentes certains jours. En Amazonie, il règne une très forte chaleur. Les pluies n’ont aussi pas toujours cessé.

Avril au Brésil

C’est le mois le plus déconseillé lorsqu’il est question de se rendre au Brésil pour se changer les idées. Le mois d’avril dans ce pays fait grimper les thermomètres à 32°C. L’humidité, quant à elle, rend l’atmosphère incommodante. Même la ville de Rio De Janeiro, souvent très ensoleillée, n’est pas épargnée. C’est uniquement dans le Sud que le taux d’humidité est légèrement plus faible.

Mai au Brésil

Au mois de mai, les précipitations ont fortement régressé, mais l’Amazonie reste toujours très humide. Dans le Nord-Est, il continue de pleuvoir, mais à très faible intensité. Au niveau de la côte-est, le soleil fait petit à petit son apparition au cours des journées. Dans le Sud par contre, il fait de plus en plus frais le matin, et la chaleur n’est plus insupportable en journée.

Quelles activités mener au Brésil ?

Quelles activités mener au Brésil ?

Quelles activités mener au Brésil ?

La première nation catholique est certes divisée en région, mais les activités qu’on peut y mener sont très diverses. Puisque toutefois les réalités climatiques ont été présentées par région, les activités le seront également. En plus de celles-ci, d’autres peuvent bien évidemment être menées. Il s’agit par exemple :

  • des balades dans la favela Rocinha
  • des excursions à Angra dos Reis
  • visiter des jardins zoologiques
  • faire l’expérience du Deltaplane.

Selon ce que vous aurez envie de faire et les régions que vous visiterez durant votre séjour, vous pourrez choisir le moment idéal pour partir au Brésil.

Que faire dans le sud du Brésil ?

Il n’y a pas d’endroit plus favorable pour s’adonner à la baignade. Comme mentionné un peu plus haut, la température tourne autour de 25°C entre janvier et février. En hiver par exemple, il vous sera impossible de vous baigner à cause de la température ambiante qui avoisine les 16°C de juillet à septembre.

En janvier et en février par contre, vous pourrez la faire à longueur de journée à cause des 25°C de température. La région est par conséquent propice à la baignade comme activité.

Que faire dans la région du sud-ouest du Brésil ?

C’est l’une des parties du pays les mieux ensoleillées du pays. On y retrouve la belle ville de Rio de Janeiro et sa géante statue du Christ Rédempteur. Cette région est celle des belles plages de sable fin. Vous pourrez ainsi profiter pleinement des vagues et du très célèbre Carnaval de Rio de cette année qui a lieu vers la fin du mois de février.

Que faire dans le nord-est du Brésil ?

Si vous en avez souvenance, c’est dans cette région que se trouve Bahia et Sergipe. Bahia a presque gagné toute sa notoriété à la région à cause de son histoire. En effet, la région est reconnue comme une région historique.

Vous pourrez alors faire de la visite des différents musées votre principale activité tout au long de votre séjour. Dans Bahia seule, il y en a une bonne dizaine. Il est évident que vous ne vous ennuierez pas.

Que faire dans la région du Centre-Ouest du Brésil ?

La capitale du Brésil, Brasilia, a été inaugurée en 1960. Même si beaucoup attribuent le titre à la ville de Rio De Janeiro, Brasilia demeure l’une des plus belles villes du pays malgré le climat humide dans lequel elle se retrouve. À Brasilia et dans d’autres États comme Mato Grasso do Soul, vous serez surpris de découvrir de beaux monuments comme la Cathédrale de Brasilia. Vous pourrez également faire du VTT.

Que faire dans le nord du Brésil ?

Un nombre incalculable d’activités peuvent être menées dans la seule région de l’Amazonie et ce, en fonction du temps qu’il fait. Vous pourrez par exemple opter pour un circuit ou pour une croisère privée. Les occasions sont très fréquentes, et vous pouvez même procéder à une réservation avant de prendre votre vol.

Choisir la période idéale pour un séjour au Brésil

Le Brésil est vaste et il n’est toujours pas facile de se référer à une température exacte. Les répartitions se font alors souvent en région pour mieux et vite se retrouver. Toutefois, la température moyenne dans le pays est de 25°C. Quant aux précipitations, elles font au total 1 000,3 millimètres en une année. Avec une telle quantité d’eau qui se déverse chaque fois qu’il pleut, on est en passe de se demander s’il est vraiment nécessaire de s’y aventurer sans prendre les informations nécessaires.

Généralement, c’est de juin à septembre que le Brésil peut se visiter. On peut toutefois y ajouter les mois d’octobre, de novembre et de décembre. Au cours de ces différentes périodes, les températures sont normales autrement dit, ni trop élevées, ni trop basses. Vous n’aurez pas non plus à faire face aux averses qui peuvent être très abondantes et très fortes en été.