Hanoï : Guide Complet de la capitale du Vietnam au style intemporel

Laviedevoyage.fr : Guide de voyage » Mes vacances » Vietnam » Hanoï : Guide Complet de la capitale du Vietnam au style intemporel

Parlant de destination low-coast, difficile de faire mieux que le Vietnam. Non seulement, il n’est pas coûteux de visiter le pays, mais vous découvrirez aussi que les habitants sont charmants, que la nourriture délicieuse et que les sites touristiques fantastiques. Il y a de grandes parties du Vietnam qui attendent d’être explorées et la meilleure reste Hanoï. Débordante de couleurs vives, de riches histoires et de magnifiques architectures. Hanoï, la capitale du Vietnam, est l’une des plus grandes villes du pays. Elle présente un mélange intéressant de culture orientale et occidentale, que vous pouvez retrouver dans les différentes structures architecturales du pays. Par exemple, on y trouve des motifs vietnamiens combinés à un soupçon d’influence française. Allons à la découverte de cette ville à travers cet article !

Petite histoire sur Hanoï

Le site où se trouve aujourd’hui Hanoï est habité depuis le néolithique. L’empereur Ly Thai To y a déplacé sa capitale en 1010, la nommant Thang Long (ville du dragon volant). La décision de l’empereur Gia Long, fondateur de la dynastie Nguyen en 1802, de gouverner depuis Huê a relégué Hanoï au statut de capitale régionale pendant un siècle.

Au fil des siècles, Hanoï a reçu de nombreux noms, dont Dong Kinh (capitale orientale). D’où les Européens ont tiré le nom qui, est finalement appliqué à tout le nord du Vietnam : le Tonkin. La ville a été nommée Hanoï (la ville dans un coude du fleuve) par l’empereur Tu Duc en 1831. De 1902 à 1953, Hanoï a été la capitale de l’Indochine française.

Hanoï a été proclamée capitale du Vietnam après la révolution d’août 1945, mais ce n’est qu’avec les accords de Genève de 1954 que le Viet Minh, chassé de la ville par les Français en 1946, a pu y revenir. Pendant la guerre américaine, les bombardements américains ont détruit des parties de Hanoï et tué des centaines de civils ; depuis, presque tous les dégâts ont été réparés.

L’une des principales cibles était le pont Long Bien, long de 1 682 m, construit à l’origine entre 1 888 et 1 902 sous la direction du même architecte qui a conçu la Tour Eiffel à Paris. L’aviation américaine a bombardé à plusieurs reprises ce pont stratégique. Cependant, après chaque attaque, les Vietnamiens ont réussi à improviser des travées de remplacement et à le remettre en service.

Aujourd’hui, environ 7,66 millions de personnes vivent à Hanoï dont 2,6 millions résidant le centre-ville. C’est la deuxième ville la plus peuplée du pays après Ho Chi Minh Ville. Elle est marquée par la présence de plusieurs lacs, de nombreux édifices religieux et pagodes anciens. Ce qui offre plusieurs activités à faire pendant une visite.

Que faire et quoi voir à Hanoï ?

Hanoï travail

Hanoï travail

Si vous visitez Hanoï pour la première fois, voici tout ce que vous devez envisager pour passer un moment inoubliable.

  • Visiter le Musée de la Révolution

Pour mieux comprendre le passé de Hanoï, faites une visite au Musée de la Révolution, situé rue Tong Dan. Le musée a pour but de retracer les mouvements de libération qui se sont produits de 1858 à 1945. Par ailleurs, il y a à peine quelques textes qui accompagnent les différents objets exposés. Cependant, en regardant les objets assortis à l’intérieur des boîtes de verre, vous en découvrirez davantage sur l’histoire significative de la ville De même que sur les luttes que cette ville a menées pendant la guerre.

  • Explorer l’époustouflant musée Ho Chi Minh

Autre lieu enchanteur à visiter : le musée d’Ho Chi Minh. Il s’agit d’un majestueux bâtiment blanc qui conçu pour ressembler à la fleur de lotus. De nombreux objets y sont exposés. On a par exemple une grotte qui est le symbole du cerveau de Ho, une image de poing américain, un gigantesque fruit en papier mâché et une voiture qui s’est écrasée contre le mur. Quelques minutes passées au musée suffisent pour vous faire prendre conscience de la dimension profonde de ces objets.

  • Prendre un repas unique au Snake Village

Pour le voyageur aventureux, un repas au Mat, ou au Snake Village est un must. Ici, vous avez la possibilité de choisir le serpent de votre choix. De marchander un prix plus avantageux. Vous pouvez même assister au spectacle du serpent écorché sous vos yeux.

information vietnam

information vietnam

Vous pourrez regarder comment sa bile et son sang s’égouttent dans votre verre à shot, que vous boirez avec du vin de riz. Quant au plat principal, vous vous offrirez un serpent frit de fantaisie qui a en fait le goût du poulet.

Tout cela bien sûr si vous avez le cœur bien accroché et que vous voulez explorer de nouveaux horizons en termes gustatifs.

  • Observer le tristement célèbre lac Hoan Kiem

Le vieux quartier de Hanoï est célèbre pour le lac Hoan Kiem, un petit plan d’eau qui a une étrange couleur verte. Certes, cette couleur pourrait donner une image imparfaite, mais les piétons trouvent ce lac très agréable, malgré l’impression initiale des touristes.

  • Visiter le temple de la Littérature

La toute première université du pays sert également de monument à tous les universitaires. Ce temple a été fondé en 1076 et il figure au dos du billet de 100 000 dongs, soit environ 4 euros.

Bien que ce temple ait été remodelé et reconstruit plusieurs fois, cette belle structure a conservé son charme classique avec le grand lac, la citadelle et les cours.

  • Les marchés de nuit

Que vous ayez réellement besoin d’un article spécifique, ou que vous ayez simplement de la passion pour le marchandage, une visite des marchés de nuit peut être un plaisir fascinant. Ces marchés sont situés dans les rues animées de Hang Dao et Hang Giay. Elles sont plus animées le vendredi et le samedi soir. Au-delà des bons deals, c’est l’atmosphère festive et excitante qui est tout à fait attachante.

  • Se laisser émerveiller par le Théâtre national de Tuong

Le théâtre a été fondé par le gouvernement vietnamien en 1959 et il est situé dans le vieux quartier. Cette remarquable structure entend préserver les techniques traditionnelles du Vietnam en matière de musique, de danse et de jeu. L’un de ces styles comprend le Nha Nhac, qui est un genre musical qui a été désigné comme patrimoine culturel en 2003 par l’UNESCO. Les meilleurs jours pour visiter le théâtre et assister à des représentations spectaculaires sont les jeudis et les vendredis, où sont combinées 5 scènes des fameuses pièces de Tuong.

  • Regarder les étonnantes marionnettes d’eau

Comme dans les villages du XIème siècle situés autour du delta de la rivière Rouge, ces marionnettes représentent une démonstration mystique de l’ingéniosité de l’homme. Dans le théâtre situé au bord du lac Hoan Hiem, vous pouvez trouver des marionnettistes et des musiciens qui font partie de ce spectacle artistique. Le prix d’entrée est de 2,65 euros pour ceux qui souhaitent y assister.

  • Découvrir la pagode à un pilier

Cette magnifique structure vous étonnera sûrement par le charme qu’elle dégage. Cette pagode à un pilier est située entre le musée et le mausolée d’Ho Chi Minh.

  • Prendre quelques minutes pour visiter le temple de Ngoc San

Le temple s’étend dans le lac et il dépeint la riche et fascinante histoire vietnamienne. On y trouve également plusieurs expositions de tortues géantes et un spécimen momifié de cette créature. C’est l’une des attractions les plus fréquentées de la ville.

Voilà quelques endroits que vous pourrez visiter durant votre séjour à Hanoï.

Quand visiter Hanoï ?

ville vietnam

ville vietnam

À Hanoï, le printemps, dure de février à avril, et l’automne, d’octobre à novembre. Ce sont les meilleurs moments pour visiter la ville. Hanoï a un climat subtropical humide avec beaucoup de précipitations, ce qui est courant dans le nord du Vietnam.

Cela signifie que les étés sont torrides, couplés à des précipitations et à une forte humidité. Les mois d’été de Hanoï sont aussi les mois de mousson. Les hivers, en revanche, sont froids et secs.

Essayez de planifier votre voyage en fonction du festival du temple Dong Nhan, ou du festival de la mi-automne. Vous pouvez aussi planifier votre voyage pour qu’il coïncide avec le jour de la libération. Voyager donc lorsque les choses sont claires et festives dans toute la ville.

Par ailleurs, vous pouvez vivre une véritable fête culturelle pendant le festival du Tet et le festival Co Loa au mois de février. Cela vous permettra de goûter au style authentique de Hanoï ; mais attention ! La météo à Hanoï peut devenir imprévisible, surtout avec l’influence croissante du réchauffement climatique. Le temps peut changer à tout moment.

Où dormir à Hanoï ?

Hanoï reste le point de départ de nombreuses attractions du pays, comme le trekking à Sapa, dans le nord, et la visite de la baie d’Halong. Avant de partir, vous devriez passer quelques jours dans la ville et trouver où loger à Hanoï ; Cela afin de pouvoir déguster le célèbre café vietnamien, de manger de la nourriture faite dans la rue et de découvrir les rues sauvagement chaotiques du vieux quartier. Tout cela participera à l’aventure.

  • Vieux quartier (Hoan Kiem)

Idéal pour être au milieu de l’action. Le Vieux Quartier est un quartier toujours très animé, car les touristes et les locaux y viennent pour vendre des marchandises et de la nourriture. C’est “the place” pour les voyageurs qui veulent être près de tout afin de profiter de la vie nocturne et avoir de la bonne nourriture authentique à proximité.

Cette région offre des logements pour tous les budgets. C’est également la meilleure région de Hanoï pour les routards.

  • Ba Dinh

Pour les voyageurs qui veulent un endroit plus calme mais toujours proche des attractions. Ba Dinh est le centre-ville de Hanoï, car la zone est remplie de nombreuses attractions de HanoiI Il y a par exemple le Mausolée de Ho Chi Minh, le Temple de la Littérature, la Pagode à un pilier et bien d’autres encore.

Cet endroit est idéal pour les voyageurs qui veulent échapper à la foule. Notez toutefois, qu’il n’y a pas autant de restaurants et que la vie nocturne n’ Y est pas si animée. Cette zone est plus ciblée par les voyageurs de milieu de gamme à faibles revenus.

  • Tay Ho (lac ouest de Hanoï)

À envisager pour un hébergement calme et la restauration. Tay Ho est une zone d’expatriation populaire mais aussi un lieu de séjour très fréquenté. La région regorge de restaurants et elle est plus calme avec des temples bouddhistes et quelques attractions. L’hébergement est que plus cher dans cette région du fait qu’il est rare d’en trouver.

Quoi manger à Hanoï et où ?

  • Cha Ca
nouille de riz

nouille de riz

Beaucoup de gens considèrent le Chả comme le seul plat que tout le monde doit goûter à Hanoï. Il se compose de poisson grillé avec du curcuma et de l’aneth. Sachez que le meilleur Cha Ca est traditionnellement fait à partir d’Hemibagrus (une espèce de poisson-chat).

Cependant, en raison de la rareté des Hemibagrus, vous finirez probablement par manger du poisson serpent ou du poisson-bave.

Le restaurant original de Cha Ca est Chả Cá Lã Vọng. Par ailleurs, la plupart des gens s’accordent à dire que le restaurant est devenu trop populaire pour son propre bien. Il en résulte des prix plus élevés, une qualité médiocre et de longs délais d’attente. Notez que Chả Cá Thăng Long situé à la limite ouest du vieux quartier peut être une alternative.

Pho Bo

Le Phở est tout simplement une soupe de nouilles au bœuf. Vous pouvez également obtenir du Phở Gà fait avec du poulet au lieu du bœuf.

Pour en déguster, rendez-vous au Phở Gia Truyền à Bát Đàn.

  • Bun Cha

Alors que le Pho est le plat le plus reconnu au niveau international, le Bún Chả est peut-être le plat le plus emblématique du Vietnam, surtout à Hanoï. Il est composé de porc gras grillé et de boulettes de viande de porc servies dans un bol de nước chấm ou Nuok Mam (sauce de poisson mélangée à de l’ail, du chili, du sucre et du jus de citron vert). La plupart des restaurants de Hanoï servent ce plat.

  • Bun Bo Nam Bo

Le Bún Nam Bộ est un plat à plusieurs étages. Il est composé de vermicelles garnis de bœuf mariné grillé, de germes de haricots, de laitue, de légumes marinés, d’oignons frits et d’arachides hachées. L’ensemble du plat est mis à tremper dans un bol de délicieuse Nuoc Mam.

Le secret du grand Bun Bo Nam Bo est, sans aucun doute, la marinade et la grillade des lanières de bœuf. Elles sont au cœur de ce plat vietnamien classique.

Pour profiter du meilleur de cette recette, visitez le restaurant Nha Hang Bach Phuong Bún Nam Bộ à l’adresse 67 Hàng Điếu

  • Nộm Khô (salade de papaye verte au bœuf séché)

Il s’agit d’une salade de papaye verte garnie de bœuf séché. Les longues et fines lanières de bœuf qui forment la pièce maîtresse de ce plat sont d’abord trempées dans un mélange de sel, de sucre, d’ail, d’huile, de gingembre et de piment. Afin de donner à ce plat une saveur épicée mais douce.

  • Bún Đậu Mắm Tôm (nouilles et tofu à la sauce aux crevettes)

Ce plat se compose de 3 parties principales : des nouilles de riz vermicelles (“Bún”), des carrés de tofu (“Đậu”) et d’un bol de sauce aux crevettes (“Mắm Tôm”) dans lequel on trempe le tout. Bien que la pâte de crevettes n’ait pas nécessairement mauvais goût, l’odeur est assez forte. Heureusement, la plupart des restaurants vous apporteront également un bol de sauce de poisson que vous pourrez utiliser pour tremper vos plats.

  • Café aux œufs

Le café aux œufs (appelé Cà Phê Trứng en vietnamien) a été inventé par Nguyen Giang en 1946. Il y avait une pénurie de lait à Hanoï à cause de la guerre de France. La recette a été modifiée avec l’ajout de sucre, de lait concentré et même de fromage.

C’est un élément de base de la culture du café à Hanoï et un must à essayer lors de votre séjour. Il est incroyablement épais, riche et crémeux. Il se rapproche plus d’un dessert que d’une boisson et est comparé au tiramisu liquide.

Nguyen Giang a toujours un café où vous pouvez essayer sa célèbre recette, au 39 Nguyễn Hữu Huân.

En somme, Hanoï est une ville au riche patrimoine qui mérite d’être visitée. Avec ces informations, vous disposez de l’essentiel pour préparer votre séjour à Hanoï.