La meilleure période pour voyager en Amérique du Sud

Laviedevoyage.fr : Guide de voyage ! » Voyage » La meilleure période pour voyager en Amérique du Sud

 L’Amérique du sud regroupe de très beaux pays regorgeant des potentiels naturels et culturels inouïs. C’est bien pour cela que plusieurs touristes mettent les voiles en direction de cette destination. Cependant, il existe une période favorable pour tout voyage à effectuer, afin de profiter à fond de son séjour. La planification ne se base pas uniquement sur l’aspect budgétaire, mais également et surtout sur l'aspect climatique qui rentre en vigueur. Cela dit, on se demande bien quelle serait la saison idéale pour passer ses vacances en Amérique du sud ?  Quel mois choisir pour y mettre le cap ? Et vers où se diriger pour profiter pleinement du beau temps ?

Des interrogations dont les réponses se présentent dans cette nouvelle rubrique qu’on vous propose.

Climat varié pour des destinations diversifiées

Brésil, Argentine, Pérou, Bolivie, Equateur, Colombie, Paraguay, Chili, l’Uruguay, Venezuela, Guyane française, et bien d’autres pays composent l’ensemble de l’Amérique du sud, dont chacun est soumis à un climat singulier. Mais procéder à une classification de ce type ne fera qu’amalgamer les choses, alors que l’idéal serait de procéder par zoning. Cela dit, afin de déterminer la période propice pour partir en voyage en Amérique du sud, on découpera le territoire en trois zones ou régions distinctes : le nord, la zone centrale et la zone méridionale.

Cette démarche a été effectuée suite aux divers changements climatiques dont témoigne ce recoin du monde, car comme vous le savez, quand la vague hivernale s’installe en Amérique du nord, le soleil s’expose dans toute sa splendeur en Amérique du sud. C’est bien pour cela que le choix de la date du voyage s’avère judicieux. 

Vous l’aurez compris, la période favorable est le piment qui agrémentera parfaitement votre séjour.

Région nord de l’Amérique du Sud

Dotée d’un climat tropical, cette zone équatoriale nordique de l’Amérique du sud possède de nombreuses particularités. En contenant la Colombie, la Guyane française, Guyana, le Suriname et le Venezuela, la période idéale de visite devient la saison sèche. Tout comme l’Amérique centrale, elle se prolonge sur plusieurs mois.  Ceci étant dit, on vous déconseillera de vous y rendre entre novembre et mai, car vous risquerez de ruiner vos vacances. 

Cependant, si vous désirez parcourir les endroits montagneux tel que Salto Angel au Venezuela, on vous recommande fortement d’y aller à la fin de l’automne afin d’éviter les températures froides du sommet de la montagne.

Région centrale de l’Amérique du Sud

Cette portion territoriale de l’Amérique du Sud a la spécificité d’offrir à chaque pays qu’elle regroupe une certaine variété climatique qui repose sur la différence d’altitude. Cependant, pour l’ensemble de la zone, la saison sèche débute en juin, et les températures dépassent les 36°C. Alors pour ceux et celles qui ne supportent pas cette chaleur suffocante, l’idéal serait d’y poser les pieds pendant la période où les températures deviennent agréables, qui va du mois d’avril jusqu’à septembre.  

On notera que cette zone regroupe les pays suivants : l’Equateur, la Bolivie, le Pérou, le Brésil et le Paraguay.

Région méridionale de l’Amérique du Sud

Comportant :

 

  •  L’Argentine 
  • L’Uruguay 
  • Le Chili

Cette zone demeure l’une des plus singulières en termes de climat, car elle présente des sauts de saisons importants à des intervalles irréguliers. Installée entre une partie tempérée présentant des étés secs et des hivers froids. Cependant, si vous souhaitez profiter des belles étendues de plages à l’eau turquoise,  embarquez à la saison hivernale à compter du mois d'octobre à décembre, ou bien au début de la saison estivale, entre mars et juin, pour savourer la fraîcheur de l’air froid.

Mesures de sécurité à prendre lors de son séjour en Amérique du Sud

La préparation d’un voyage nécessite une attention particulière à la sécurité sanitaire et aux dispositifs hygiéniques à prendre en considération. Ceci étant dit, on aura à aborder les points suivants :

  • Le vaccin qui doit impérativement être effectué afin de prévenir tout risque épidémiologique ;
  • Précautions alimentaires ; A titre d’exemple, on vous conseillera d’éviter de boire l’eau du robinet ;
  • Eviter les baignades dans des lacs ou rivières.

(No Ratings Yet)
Loading...