Visiter les Catacombes de Rome : Domitille, St Calixte Ne manquez rien !

Laviedevoyage.fr : Guide de voyage » Italie » Rome » Visiter les Catacombes de Rome : Domitille, St Calixte Ne manquez rien !

Lorsque vous décidez de visiter Rome, il est important de trouver du temps pour la visite des différents lieux qui font la particularité de cette ville unique. Plusieurs civilisations ont pris par cette ville historique et il est nécessaire d’avoir des informations fiables lorsque vous allez à la source de celles-ci. Rome reçoit chaque année des milliers de touristes qui prennent d’assaut les différents sites qui retracent l’histoire de la région catholique, mais aussi de certaines civilisations. C’est d’ailleurs ce qui lui a valu le surnom de Capitale du tourisme.

Toutefois, il y a des visiteurs qui omettent de faire un détour par les différentes catacombes qui se situent de part et d’autre de cette ville. Alors que celles-ci permettent de découvrir Rome sous un autre angle, et de voir de plus près les vestiges de l’histoire commune entre plusieurs types de religions. C’est aussi une occasion pour visiter les tombes des grands noms de la chrétienté romaine. Dans cet article, nous vous emmenons à la découverte de ces catacombes que vous pouvez retrouver dans la ville et les informations nécessaires qui vous permettront de les visiter.

Les catacombes de Rome, une histoire commune aux anciennes religions

Autrefois, les catacombes servaient de cimetières pour les juifs, les chrétiens et les païens du Ier siècle avant J.-C. Par la suite, selon l’histoire de l’Empire romain, ces galeries souterraines ont été les témoins des premières réunions de chrétiens romains. Elles ont tout de même gardé leurs fonctions originelles qui consistaient à l’époque de permettre à tous ceux qui voulaient reposer éternellement ensemble de réaliser leurs vœux.

Au fil des siècles, plusieurs grands noms de la communauté chrétienne ont été enterrés dans ces lieux. Cependant, les pillages réguliers de ces lieux ont poussé les utilisateurs à transférer leurs objets et morts dans les églises. Les catacombes ont été redécouvertes accidentellement au XVIe siècle pour ne plus être fermées jusqu’à ce jour. Voici une liste de quelques-unes que vous pouvez retrouver dans la ville de Rome afin de revivre ce passé riche en histoire.

Catacombes de Saint-Sébastien

Ce lieu qui est le premier de notre liste a tout d’abord servi de tombes pour les païens avant de devenir un cimetière pour les chrétiens romains au IIe siècle. Elle a contenu les dépouilles de deux saints chrétiens : Saint-Pierre et Saint-Paul. Cependant, les pillages ont conduit au déplacement de ces corps vers les célèbres basiliques que vous connaissez aujourd’hui.

C’est au IVe siècle que cette catacombe a pris le nom de Saint-Sébastien en hommage à cette personnalité chrétienne qui est devenue un martyr sous l’empereur Dioclétien. Lors de votre visite de ce lieu historique, vous aurez la chance de revivre les différents moments de la vie de Saint-Sébastien. Vous pourrez aussi voir la chambre de Jonas entièrement décorée avec des fresques qui mettent en scène plusieurs personnages bibliques.

Pour vous rendre aux catacombes de Saint-Sébastien, vous allez devoir vous éloigner du centre-ville, et il n’y a pas de gares de métro dans cette zone. Vous aurez donc besoin de prendre le bus, puis finir le chemin avec une marche d’une dizaine de minutes environ. Ce lieu historique de Rome ouvre ces portes pour les visites du lundi au samedi de 10 heures à 17 heures, les caisses en service dans l’établissement ferment à 16 h 30 min. Il n’y a pas de visite les dimanches. Il en est de même durant tout le mois de décembre et la journée du 1er janvier.

Le prix d’entrée est fixé à 8 euros pour les adultes, il est revu à 5 euros pour les enfants qui ont entre 7 et 15 ans. Pour ceux qui n’ont pas encore atteint 7 ans, l’entrée est totalement gratuite. Les visites peuvent se faire en français, en anglais, en italien, en espagnol et en allemand. Elles sont lancées dès qu’un nombre conséquent de touristes est atteint.

Catacombes de Saint-Calixte — Saint-Callisto

Les catacombes de Saint-Callisto portent le nom du diacre Calixte qui fut d’abord administrateur de cet établissement avant de devenir pape. Ces catacombes font partie des plus importantes de toute la Rome et les mieux conservées. Elles ont été creusées vers la moitié du IIe siècle et ont servi à l’enterrement de près de 500 000 chrétiens dont 17 papes et plusieurs dizaines de Saints de l’église. Vous pouvez y voir la tombe de Sainte Cécile qui est recouverte de peinture murale du VIe siècle. Vous aurez aussi la chance de découvrir un charnier grand de taille et des niches tout au long d’une des galeries qui présente des peintures liées au baptême et à l’eucharistie. Dans ce lieu historique, vous aurez la chance de voir la tombe du pape Cornelio.

Pour visiter les catacombes de Saint-Calixte, il vous faudra atteindre l’extérieur du centre-ville à environ 500 mètres de l’entrée des catacombes de Saint-Sébastien. Pour y accéder, il faudra prendre un bus parce que le métro ne peut pas y aller et vous serez déposé juste à l’entrée pour vous faciliter l’accès. Les catacombes de Saint-Calixte ouvrent leurs portes tous les jours de la semaine sauf le mercredi de 9 heures à 12 heures et de 14 heures à 17 heures. Le jeudi de Pâques, le 25 décembre et le 1er janvier de chaque année, les catacombes de Saint-Calixte sont fermées. Les prix d’entrée sont fixés à :

  • 8 euros pour les adultes
  • 5 euros pour les enfants entre 7 et 15 ans
  • et gratuit pour les enfants de moins de 7 ans.

En plus, cette option est valable pour les personnes handicapées et leurs accompagnateurs. Vous avez la possibilité d’avoir des visites guidées en français dès que le nombre de touristes est suffisamment important.

Catacombes de Domitilla

Ce lieu historique fait partie des plus anciens de la ville, il était jadis le jardin du domaine où Sainte Pétronille a été enterré. Ces catacombes sont composées de près de 800 tombes toutes peintes et de galeries qui s’étendent sur environ 12 km. Elles sont les plus grandes de Rome et les mieux conservées. Vous y trouverez des sépulcres de païens qui sont isolés, une fresque qui représente la dernière Cène datant du IIe siècle et bien d’autres sépulcres. Au cours de votre visite, vous pourrez retracer les grands évènements qui ont marqué cette époque nécropole paléochrétienne.

Les catacombes de Domitilla se trouvent près de Via Appia Antica, et pour y aller il importe de prendre le bus puisque le métro ne peut s’y rendre. Vous pourrez descendre dans la plupart des cas à environ 200 ou 400 mètres de l’entrée du lieu des catacombes. Vous pouvez faire la visite de ces catacombes tous les jours de 9 heures à 12 heures et de 14 heures à 17 heures, une fermeture hebdomadaire s’effectue toutefois le mardi. Pour les prix d’entrée, rien ne change vraiment, c’est toujours 8 euros pour les adultes, 5 euros pour les enfants. Une particularité est mise en vigueur et elle concerne un âge minimum de 6 ans pour tous les visiteurs. Les visites se font dans plusieurs langues et le principe de départ pour les visites demeure le même. Les visites ne commencent que lorsqu’il y a un nombre important de visiteurs.

Catacombes de Priscilla

Pour les milliers de touristes qui ont déjà eu la chance de visiter ces catacombes de Priscilla, il y a toujours eu un aspect attrayant dans les fresques religieuses qui y sont peintes. Les catacombes de Priscilla sont situées sous la Piazza di Priscilla et de l’église homonyme. Elles s’étendent sur environ 13 km. Plusieurs personnes martyrisées se retrouvent dans ces multitudes de chambres qui servent de tombes. Au cours de votre visite dans ces catacombes, vous aurez une chance unique qui vous permettra de voir la représentation la plus ancienne que le monde a connue à ce jour de Marie, la vénérable mère de Jésus.

Vous avez aussi la présence des inscriptions qui sont en Latins et en grec, de même que de belles peintures que vous verrez lors de votre passage dans ce lieu unique. Bon nombre d’experts après leurs visites qualifient les catacombes de Priscilla comme celles qui sont les plus anciennes de Rome et lui attribuent le surnom de « Reine des Catacombes ». Contrairement à toutes les autres catacombes présentées jusque-là, celles-ci se trouvent dans le nord de la ville vers le parc Villa Ada Savoia. Vous pouvez vous y rendre en prenant le métro, mais les arrivées des lignes se situent à environ 800 mètres de l’entrée du lieu à visiter.

Avec un bus, le trajet est certes plus long, mais vous pouvez descendre à proximité de l’entrée des catacombes vers Priscilla. Pour les entrées dans ce lieu, il faudra payer 8 euros pour les plus grands, 5 euros pour ceux qui ont moins de 15 ans et à partir de 7 ans. Les guides proposent des visites régulières sans réellement préciser leurs horaires. Les catacombes de Priscilla ouvrent leurs portes du mardi au dimanche de 9 heures à 12 heures et de 14 heures à 17 heures, puis restent fermées le lundi.

Ces différentes catacombes présentées et qui se trouvent dans la ville de Rome vous permettront d’avoir de plus amples informations sur l’histoire de cette grande ville d’Italie. Vous allez pouvoir y découvrir des merveilles de l’Église Catholique qui y sont bien conservées et qui illustrent bien les histoires bibliques. Alors qu’attendez-vous pour visiter les catacombes de Rome ?