Isla del Cano : Plongée et Snorkeling dans une réserve biologique

Mes vacances Costa rica Isla del Cano : Plongée et Snorkeling dans une réserve biologique

Pour vos prochaines vacances, avez-vous pensé à les passer au Costa Rica, plus précisément à l’Isla del Cano ? Pour un séjour détente et découverte, c’est l’endroit rêvé. Des plages aux sables fins, des rochers, une grande richesse faunique et une végétation luxuriante. Tout y est pour vous faire passer de belles vacances remplis de belles découvertes. C’est une destination prisée par les touristes qui veulent voir les dauphins ou faire des rencontres émouvantes avec les animaux du parc.

Nous vous proposons un vrai guide touristique qui vous fournira toutes les informations précises et nécessaires sur cette réserve biologique géolocalisée dans le Pacifique. L’Isla del Cano est situé à mi-chemin de la péninsule d’Osa. Découvrez ici les activités à y faire, les lieux à visiter, les hébergements à retrouver sur l’île, mais aussi les informations relatives à l’île en général et les périodes agréables pour y séjourner.

L’exploration de l’Isla del Cano

meteo tropic
meteo tropic

Près de Puntarenas à exactement 16 km du côté nord-Ouest de la péninsule d’Osa se trouve l’Isla del Cano. Gardien de l’histoire de l’époque précolombienne du Costa Rica, cette île fait partie des splendides réserves biologiques que possède le Costa Rica. Essentiellement composée de 320 hectares de terre et de 5 800 hectares de surface océanique, l’île s’étend sur 3 km². Sa longueur et sa largeur font respectueusement 3,2 km et 1,5 km. Il faut savoir qu’il n’y a pas âme qui vive sur l’île en dehors de la faune qu’on y retrouve. Isla del Cano n’est donc pas habité.

De plus, autour de l’île nous retrouvons une grande falaise dont la hauteur est de 123 mètres et à l’autre bout de l’île se trouve le phare. La mer qui entoure l’île détient une vaste et grande formation de corail. D’ailleurs, parmi les plus larges formations coralliennes du pays et de la côte pacifique, nous retrouvons celle de l’Isla del Cano. Elle comporte près de cinq surfaces de corail qui s’étendent sur près de 4,2 hectares.

L’histoire de l’Isla del Cano

Des restes de pierres datant de la civilisation précolombienne sont à retrouver sur l’île. Il est important de savoir qu’entre 700 et 1 500 avant l’ère de Jésus-Christ, l’Isla del Cano était une île habitable par des groupes d’humains. Des chercheurs tendent à penser que les civilisations comme : les Quepos, les Bruncas et les Chiriquis y ont vécu pendant quelques décennies.

Dans les eaux de l’île y naît et grandit une espèce de baleine. Il s’agit des baleines à bosse qui viennent de l’hémisphère boréal. L’Isla del Cano est la terre natale de ce type de baleine, ainsi que de dauphins que l’on peut apercevoir à certaines périodes de l’année.

Les choses à voir sur Isla del Cano

isa del cano
isa del cano

Pendant votre séjour sur l’île, vous aurez un certain nombre de choses à découvrir comme les dauphins et les baleines, mais également d’autres richesses propres à cette île. Il s’agit de : la faune sous-marine grâce au snorkeling, la plage de San Josecito, le parc de San Pedrillo et la réserve naturelle de Punta Rio Claro.

La faune sous-marine

Connu comme la randonnée palmée, le snorkeling est un loisir qui se mène sous l’eau. Cette activité permet d’admirer bien évidemment la faune sous-marine. Pour les personnes en séjour au Costa Rica, dans la capitale, sachez qu’il n’est possible de faire du snorkeling que sur l’Isla del Cano. Alors, faites vite votre sac et cap sur cette réserve biologique pour un snorkeling riche en découvertes.

Pour cette activité, sachez qu’il faudra porter un équipement de plongée à savoir : le tuba, les palmes et le masque de plongée. À Isla del Cano, vous trouverez de beaux lieux pour réaliser ce loisir avec une eau claire et limpide. Il faut le dire, l’île fait partie des plus splendides du Costa Rica. Pour vous rendre aux spots de snorkeling, vous devrez démarrer sur la plage de Bahia Drake. La traversée jusqu’à l’île dure en moyenne 45 minutes.

Pendant cette traversée, vous aurez le temps de contempler les oiseaux aux mille couleurs, les dauphins ou encore les requins. Les spots de snorkeling se trouvent à proximité de l’île. La vue y est magnifique ! La plongée vous permettra d’admirer toutes sortes d’animaux marins, et vous y verrez même les cinq plateformes de coraux. C’est un lieu rempli de merveilles à découvrir à tout prix. Vous pourrez ensuite faire un tour à la plage de San Josecito, le parc de San Pedrillo ou à la réserve naturelle de Punta Rio Claro.

Les baleines et dauphins à observer

Entre début juillet jusqu’au mois d’octobre, les baleines à bosse font une migration vers la Patagonie, située dans l’hémisphère sud. Les baleines qui apparaissent sur la côte pendant l’hiver (décembre) viennent de l’hémisphère nord. L’Isla del Cano est le berceau de ces espèces de baleine et dauphins parce que ses mammifères se retrouvent dans les eaux chaudes de l’île afin de s’accoupler ou encore pour donner naissance aux baleineaux et aux petits dauphins. C’est donc le lieu idéal pour les observer, et profiter du magnifique spectacle qu’ils offrent.

La flore à observer sur l’île

Les plages sableuses et caillouteuses de l’île ne comportent pas de mangroves. Plus loin sur l’île se situe une forêt avec une atmosphère tropicale légèrement mouillée. Vous verrez sur l’île différentes forêts dont les âges ne sont pas les mêmes. Dans ses forêts, il existe près de 158 espèces de plantes. D’autres végétations sont également à observer. Il s’agit des lianes, des fougères ou encore des plantes herbacées. En dehors de ses frondaisons, vous pouvez voir des espèces plantées comme le bananier, les orangers, les manguiers et même de la noix de cajou.

Sur l’île, il n’existe pas de vie sauvage en tant que telle. Toutefois, il est possible d’y voir des papillons et abeilles, des reptiles, des oiseaux ou encore des amphibiens.

L’Isla del Cano et sa faune

Armez-vous de votre appareil photo pour prendre de superbes vues de la faune à retrouver dans les profondeurs des eaux de l’île. Il est fréquent d’admirer les tortues de mer nager lentement, en plus des dauphins et des baleines. Il y a également des thons, des raies, des requins à pointes blanches et d’autres espèces. Comme vous le savez, la plongée dans une réserve biologique est interdite. Seuls les plongeurs bénéficiant d’autorisation pourront aller sous l’eau.

Cependant, il est important de noter qu’aucun touriste n’a le droit de pratiquer la pêche des animaux morts ou vivants, l’extraction de vie marine est prohibée. Pour pouvoir visiter l’île et profiter de toutes ces activités, il existe de nombreux groupes qui proposent des voyages de découverte en démarrant d’Uvita, de Bahia Drake, de Sierpe et même de Dominical.

La période adéquate pour aller à l’Isla del Cano

quand partir ?
quand partir ?

L’Isla del Cano attire beaucoup de visiteurs, surtout à cause de sa faune marine. La plongée sous-marine est donc l’activité principale qui draine les touristes vers cette partie du Costa Rica. En plus, de sa faune, sa flore a également beaucoup à offrir. Il faut noter qu’autrefois, l’île était employée en tant que nécropole au temps de l’ère précolombienne. Donc, au cours de votre randonnée (à la découverte de la végétation et des sentiers) vous pourrez prendre en photo de drôles de sphères pierreuses d’Amérique centrale. Cependant, pour pouvoir profiter de ces deux activités, il faut que la météo s’y prête.

Le climat qui règne à Isla del Cano est un temps tropical avec des périodes d’hiver. En été, il y a beaucoup plus de phénomènes météorologiques que pendant l’hiver. En dehors de cela, il fait une température de 22 °C tout au long de l’année avec des chutes météorologiques qui vont jusqu’à 2 034,6 millimètres environ.

Au mois de novembre, il fait un temps humide à Isla del Cano avec des précipitations de 182 mm de pluie qui peuvent durer pendant 18 jours. La pluie est le maître du jeu au cours de ce mois. La température du mois de novembre est estimée à 21,9 °C. Au cours de la nuit, elle chute jusqu’à 18 °C. Pendant la journée, la température est estimée à 27 °C environ. En somme, le mois de novembre offre un climat humide. Pour les amoureux de sensations fortes, vous pourrez faire votre visite courant ce mois.

Pendant le mois de février, les chutes sont estimées à 27,1 mm environ. Février est la période qui correspond avec un temps sec. Pendant le mois d’octobre, l’île subit beaucoup de précipitations. Celles-ci sont évaluées à 316,3 mm environ. Ce sont là les périodes de précipitations les plus chaudes de l’année. Ainsi, pour passer un séjour agréable à Isla Del Cano, il est préférable de venir courant décembre, janvier, février ou encore dans le mois de mars. Vous pourrez ainsi profiter d’un beau temps ensoleillé ni trop humide ni trop sec. Vous pourrez pratiquer toutes les activités que vous désirez.

Ce qu’il faut garder pour le voyage à l’Isla del Cano

Pour la petite virée à la découverte de l’Isla Del Cano, il est recommandé d’apporter un sac de voyage (à dos de préférence) qui vous permettra de conserver au sec vos vêtements. Il faudra prévoir un autre sac dans lequel vous pourrez jeter vos déchets. N’oubliez surtout pas de vous munir de vos lunettes de soleil, d’un spray antimoustique, d’un appareil photo pour immortaliser chaque instant, d’une crème solaire et bien sûr de votre maillot de bain et d’une serviette. Munissez-vous également de bouteilles d’eau, c’est important pour vous désaltérer pendant votre voyage.

Le nécessaire à savoir sur l’Isla del Cano avant le voyage

Avant de faire le voyage dans la région de Provincia de Puntarenas, précisément à Isla del Cano, il est important de disposer de certaines informations. Au Costa Rica, notamment sur cette île, les langues parlées sont l’anglais, le castillan et l’espagnol. La monnaie utilisée est le colon costaricain.

informions importantes
informions importantes

Pour prendre votre avion, il faut prendre en compte le fuseau horaire. De paris à l’Isla del Cano, le décalage horaire est de 7 heures en hiver et de 8 heures en été. Aussi, sur l’île, il y a un certain nombre de restrictions en ce qui concerne le nombre de personnes présentes, mais également sur le comportement à tenir tout au long de la découverte.

Le nombre de personnes par jour

L’île n’accueille que 200 personnes par jour, soit 100 personnes dans la matinée et 100 autres dans l’après-midi. De plus, l’île est ouverte au public de 7 heures du matin à 11 heures pour le premier groupe, et de 11 heures à 15 heures pour le second et dernier groupe de la journée. Après 15 heures, l’île est fermée et l’accès y est interdit.

Le prix pour accéder à l’île

Le prix pour pouvoir accéder à l’Isla del Cano varie selon la provenance des personnes et l’âge. Pour les autochtones adultes, le prix est de 1 600 ¢ et pour les enfants il est de 500 ¢. Pour les adultes étrangers, le tarif est de 15 $ et pour les enfants, il descend à 5 $. L’âge autorisé pour les enfants est compris entre 2 à 12 ans. Pour les personnes désireuses de faire de la plongée, il existe des opérateurs qui proposent des offres spéciales. En général, pour un tour de plongée, le tarif est de 4 $.

Les restrictions à suivre lorsque vous êtes sur l’île

Afin de préserver la beauté, la faune et la flore de l’Isla Del Cano, certaines règles ont été fixées. En effet, l’île n’autorise par exemple aucune forme de pêche que ce soit commercial ou artisanal, encore moins d’activités nautiques. Une interdiction formelle a aussi été décrétée en ce qui concerne l’allumage de feux de camp. Il en existe encore d’autres qu’il est nécessaire de respecter.

  • Ne pas jeter les ordures dans les eaux de l’île ou à même le sol.
  • Ne nettoyer sur l’île aucune forme d’embarcations ou encore de réaliser l’écoulement d’huile des embarcations.
  • Ne pas consommer de substance illicite telle que l’alcool, la cigarette, la drogue ou encore des psychotropes.
  • Ne pas dormir sur la terre de l’île ou au sein de la réserve.
  • Ne pas emporter de la nourriture ou réaliser des pique-niques au sein de la réserve.
  • Ne pas aller au-delà du sentier établi, l’Isla Del Cano n’a pas besoin d’aventurier.
  • Ne pas donner de la nourriture aux animaux, ne pas les toucher et ne surtout pas les tourmenter.
  • Ne pas se baigner ou même tremper les pieds dans les rivières.

Ce sont là, les choses à ne pas faire quand vous êtes sur l’île. Vous pourrez vous baigner dans les zones réservées à la plongée. Ses zones sont reconnaissables grâce aux bouées de signalisations. De plus, seul un nombre maximum de 10 personnes sont autorisées à s’y baigner simultanément. Pour les parcours, chaque groupe doit disposer d’un guide professionnel et se servir des sentiers prévus pour les touristes.

Il faut savoir qu’un nombre restreint de personnes sont autorisées à être présentes sur les sentiers publics. À ce titre, uniquement 20 personnes en ont le droit simultanément. Pour les personnes qui garderont leurs drones, il est important que vous ayez une autorisation de la navigation civile du Costa Rica.

Pour l’amerrissage, votre embarcation doit être à 200 mètres de distance du centre d’opération. Un autre lot d’interdictions ressort du décret 40700 — MINAE et dans la loi relative aux parcs nationaux. Dans le cas où ces règles ne seront pas suivies, vous serez purement et simplement renvoyé de la réserve. À la suite de ça, vous recevrez une plainte des gouvernements compétents.

L’Isla Del Cano est avant tout une réserve, raison pour laquelle sa visite comporte quelques règles à respecter. Toutefois, cela ne gâche rien à son charme, car des centaines de touristes la visitent chaque jour. C’est une belle terre préservée qui a beaucoup à offrir !

Quels sont les prix pour une location de voilier à Ajaccio pour les particuliers ?

Ajaccio est une petite ville portuaire de la Corse qui compte environ 100 000 habitants. Elle dispose de deux ports de plaisance qui peuvent accueillir 300 bateaux de plaisance. En tant que particulier, si vous n’avez pas de permis bateau, vous...

Où partir en août ?

Vous venez de passer 9 mois pleins de stress et d'efforts. Vous l'avez tant souhaité. Vous l'avez tant attendu. Elles sont finalement là : les vacances ! En l'espace de 3 mois, vous êtes censé décompresser...

Sainte-Anne Martinique ! Quoi visiter et que faire ?

Située à l’extrême sud de la Martinique, la ville de Sainte-Anne regorge de nombreuses plages de sable blanc. La plus connue d’entre elles, reconnue comme étant l’une des plus belles plages des Petites Antilles est la plage des Salines. Elle présente...

Quel est le prix d’une assurance pour voyage aux USA ?

Planifiez-vous un séjour pour vivre l'American Dream aux USA ? Cela va sans dire qu'il faut se prémunir contre d'éventuelles situations malencontreuses qui pourraient survenir durant son séjour. Ainsi, il est important d'ajouter à votre budget une assurance. Le prix d'une...

Comment obtenir un paiement en plusieurs fois sans frais à une agence de voyage ?

Pour voyager, vous n’êtes pas tenus de faire des économies pendant des mois voir des années. Vous avez plutôt la possibilité de profiter d’un paiement en plusieurs fois qui vous évite de payer en une seule fois une grosse somme d’argent....

Visite du Parc National Poàs & du Cratère du Volcan du Costa Rica

Si vous voyagez sur le Costa-Rica, ne manquez surtout pas de visiter ou de revisiter le volcan Poas. C’est une pure merveille qui vous...

Le village de montezuma : Plages et Cascades au Costa Rica

Entreprendre un voyage n’a jamais été une chose aisée. Il est en effet opportun de prévoir la période à laquelle vous souhaitez vous rendre...

Cascade La Fortuna & Volcan Arenal : Visites à couper le souffle !

Localisée dans la partie Nord-Ouest de la capitale du Costa Rica, San José, la Fortuna est une petite ville costaricaine qui se situe plus...

Voyage au Coeur des plantations de Café de la vallée centrale Costa Rica

Se rendre dans les plantations de café de la Vallée Centrale est une expédition palpitante. Pour cela, il est indispensable d’avoir des informations sur...